Centre International de Musicothérapie    
 
 
Mémoire de Bénédicte BONNEFOND
Soutenu juin 2016
 
  "Le chant des possibles"

Mention
Assez Bien+
avec les encouragements du jury

 
Résumé

La musique a toujours fait partie de mon existence. Prendre soin de l’Autre était la priorité de mes parents, le handicap était un sujet journalier. Pendant cinquante ans, une profession où la musique et le soin pouvait s’allier, me paraissait impensable. Et pourtant j’en suis là. Des partitions rejouées et des émotions recontactées m’ont permis de retourner sur les traces de mon enfance.

C’est ainsi que j’ai rencontré Anne Bauer au CIM en décembre 2014. Suite à son intervention, une note de nostalgie imprévisible fit son apparition. Par son récit concernant une expérience professionnelle, je fis un retour en arrière. Elle travaille auprès d’enfants handicapés en institution, par un heureux hasard dans une ville chère à mon cœur.

Cette rencontre me permit donc d’effectuer mon stage à ses cotés sur les lieux de mon enfance.

Mon stage débute en octobre 2015, au sein d’une équipe pluridisciplinaire au CAMSP de Saint Denis. Je compare le CAMSP, à une terre d’accueil pour des enfants de la naissance à six ans, ayant des troubles du développement et/ou présentant des risques de handicap.

Aujourd’hui en écrivant ce mémoire, je vais vous faire part de mes rencontres au cœur du groupe thérapeutique « Baobab ». Nous suivrons le chemin de Maïna, au coté d’Ange, Rabi, Nice et leur maman. Ce groupe a comme objectif d’améliorer les interactions entre l’enfant

trisomique 21 et sa maman ainsi que les enfants entre eux.

G. Vaillancourt écrit que « la musique est souvent une clef qui ouvre la porte de la communication ».

A partir de cette citation, je vous propose de vous démontrer l’hypothèse que la musicothérapie active peut apporter une clef favorisant les interactions dans une relation douloureuse et/ou perturbée entre une mère et son enfant trisomique 21.

C’est à travers des séances de musicothérapie active, que j’illustrerai donc cette hypothèse.

 

 
  
 
     
© Tous droits réservés 2002/2017    www.musicotherapie.info