Centre International de Musicothérapie    
 
 
Mémoire de Tiphanie LAMBERT
Soutenu juin 2017
 
  "VOIE, VOIX, VOIS : Place et intérêt de la musicothérapie dans la prise en charge pédopsychiatrique des enfants diagnostiqués TSA (troubles du spectre de l'autisme)"

Mention
Très Bien
Avec les encouragements du Jury

 
Résumé

Partons du postulat que la musicothérapie, peut être une voie d'accès au psychisme des enfants diagnostiqués TSA. Permet-elle, pour autant, à ces enfants, la réappropriation des voies du corps et des voix de communication?
Telle est la question inaugurale de ce travail. La situation clinique évoquée tout au long de ce dernier est celle d'Antoine, un jeune garçon de 15 ans, diagnostiqué «autiste», qui m'a été orienté en musicothérapie.
S’intéresser à une situation, cela revient à la regarder de près, tantôt à l’œil nu, tantôt à la loupe. A l’œil nu cela pourrait relever des moments où l’on s’imprègne de l’histoire, où l’on se confronte à son ressenti, à des idées foisonnantes et spontanées. A la loupe, cela pourrait renvoyer au jeu subtil s’instaurant entre l’expérience, la théorie et l’analyse. Là, le professionnel se distingue forcément de «l’écoutant» lambda ; en ceci, il confronte sa première lecture des choses à ses connaissances et il s’appuie aussi sur elles, pour tenter de construire un accompagnement adapté.
La situation d'Antoine m’a permis d’interroger en permanence mes référentiels émotionnels, analytiques et théoriques. Alternativement, actrice ou observatrice, dans une attitude tantôt candide, tantôt dubitative, ... mon raisonnement et mon positionnement ont évolué.

 
  
 
     
© Tous droits réservés 2002/2017    www.musicotherapie.info