Centre International de Musicothérapie    
 
 
Mémoire de Jérémie SMADJA
Soutenu juin 2016
 
  "Chant et Percussions, deux chemins pour libérer la voix"

Mention
Très Bien

 
Résumé

Après un parcours personnel et professionnel traversé sans cesse par la pratique musicale, je m’interroge sur la place de la voix, dans les techniques psychomusicales à travers l’hypothèse suivante : « le rythme et le chant sont-ils des outils permettant de nouer un lien thérapeutique favorisant l’émergence d’une parole ? »
Après avoir abordé le fonctionnement biologique de la voix et l’histoire du chant à travers les âges je m’attacherais à réfléchir à cette question au travers de deux participants, Christelle et Stéphane, en atelier de musicothérapie à dominante chant pour l’un, percussions pour l’autre. Pour situer l’action sur laquelle est centré mon propos, je m’emploierai à décrire l’institution et le dispositif dans lesquels se déroulent ces ateliers de musicothérapie.
Cette recherche me conduira à m’interroger sur le fait que la voix est le son émis par la bouche, quand l’air qui circule dans le corps le fait vibrer et l’amplifie. C’est ainsi que la voix devient l’expression d’un corps/instrument pour le sujet. Ce qui différencie celui-ci d’un instrument de musique, c’est son fonctionnement interne.
Il sera nécessaire de mettre en évidence ce qui dans ces deux ateliers a pu permettre l’émergence d’une parole pour ces deux personnes. En effet, entre le chant et les percussions quelles similitudes dans les enjeux psychiques et corporels mis au travail ? Quelles sont les différentes techniques musicales employées et écarts entre les deux dispositifs ? En quoi le travail du chant peut-il redonner voix ? en quoi les percussions peuvent symboliser le fonctionnement corporel quand il émet un son ? Entre fonctionnement interne et externe, nos deux participants pourront-ils accéder à une parole plus libérée?
Pour finir, je partagerais mes questionnements sur la place du thérapeute, la bonne distance nécessaire pour créer un lien thérapeutique. Commet se construire des outils et une identité de musicothérapeute avec la création d’une aire intermédiaire entre le soignant et le soigné, l’empathie et une transformation professionnelle indispensable ?

 
  
 
     
© Tous droits réservés 2002/2017    www.musicotherapie.info