Centre International de Musicothérapie    
 
 
Mémoire de Charlotte FOULLOUX-PRÉVOST
Soutenu juin 2015
 
  "Quand la musique aide les jeunes autistes à apprendre : sécurisation, structuration et plaisir au cœur de la pratique"

Mention
Très bien avec les félicitations

 
Résumé

Les récits écrits par des personnes autistes nous immergent dans un monde étonnant, rempli de sensations parfois plaisantes, parfois menaçantes, en tout cas étrangères à notre perception typique de la réalité. Ces sensations sont tellement envahissantes, qu'elles prennent le pas sur tout le reste. Une simple conversation dans un restaurant, si le bruit de fond est perçu au même niveau que les mots de son interlocuteur, peut vite devenir une véritable torture.
Comment s'étonner alors des réactions de rejet, de colère, d'enfermement, d'isolement et des stéréotypies caractéristiques de ce trouble envahissant du développement ? Les stratégies mises en place par les personnes autistes ont une fonction primordiale, celle de se protéger d'un monde menaçant. Mais quand toute l'énergie d'un individu est utilisée pour se protéger, quelle place subsiste-t-il pour le reste ? Comment les acquisitions peuvent-elles avoir lieu si le cerveau est dans un état de stress permanent ?
Dans ce mémoire, je défends l'idée selon laquelle la musicothérapie active peut aider à soulager ce déferlement sensoriel, grâce à la musique bien sûr, mais aussi à un cadre sécurisant, à la structuration des séances et des activités. Je raconte comment, au cours de mon stage auprès de huit enfants et adolescents autistes, j'ai pu, par la prise en compte systématique et consciente de leurs particularités sensorielles, les aider à se calmer, s'apaiser, mais également à quitter leur monde un instant pour oser affronter le nôtre. Savoir aller vers eux pour les aider à venir un peu plus vers nous.
Et apprendre.

 
  
 
     
© Tous droits réservés 2002/2017    www.musicotherapie.info