Centre International de Musicothérapie    
 
 
Mémoire de France GUILLERMIN
Soutenu juin 2015
 
  "La triade Thérapeute-Patient-Musique dans la réparation d'un lien d'attachement défaillant"

Mention
Bien

 
Résumé

Une prise en charge en musicothérapie réceptive en individuel peut avoir plusieurs bénéfices sur le patient. D'une part, le patient apprendra à mieux identifier et à mieux vivre des émotions vécues. D'autre part, c'est l'occasion pour le patient de réparer son lien d'attachement. Plus qu'induire des émotions, la musique est un protagoniste à part entière dans la démarche thérapeutique. Dans ce mémoire, je fais un lien théorique entre le développement socio-affectif de l'enfant et la relation triadique Thérapeute - Patient – Musique qui se développe en entretiens de musicothérapie réceptive. Les patients que je côtoie au sein de l'Institut Maïeutique souffrent tous d'une défaillance au niveau du lien d'attachement. La musicothérapie réceptive peut être un moyen détourné de réparer celui-ci. C'est en faisant un parallèle entre le père - mère - enfant et le thérapeute – patient – musique, que j'explique comment la musique permet au patient de revivre et de réparer ses relations primaires. Selon mon analyse, la musique prend le rôle séparateur du père et accompagne le patient dans un processus d'individuation. J'expliquerai, à l'aide d'une vignette clinique tirée de pratique, comment la musique amènera la patiente à réparer son lien d'attachement défaillant.

 
  
 
     
© Tous droits réservés 2002/2017    www.musicotherapie.info